Découvrez le Canada !

Présentation du pays :

Le Canada, terre de contrastes ! Balades en chien de traineaux, soirées incandescentes au cœur de Montréal ou Toronto, rencontres avec l’ours noir, cuisine revigorante et hospitalité légendaire… D’Halifax à Vancouver, le deuxième pays du monde est un terrain de jeu idéal, que l’on soit d’intrépides voyageurs en quête de grands espaces ou globe-trotteurs curieux,  désireux de se plonger dans la chaleureuse culture canadienne. Que votre plus beau souvenir soit cette rencontre avec un orignal vous fixant curieusement à l’orée d’une forêt québécoise ou un dîner partagé avec des terre-neuviens dans un pub du port de St John’s, le Canada saura vous remplir d’adrénaline et d’émotions.

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250

Décalage horaire :
Le Canada comprend 6 fuseaux horaires.
Québec : – 6 h
Manitoba : – 7 h
Alberta : -8h
Terre-neuve : -5h

Temps de vol :
Paris-Montréal dure environ 7h30
Paris-Vancouver dure environ 9h00

Moyen de paiement :
Carte de crédit indispensable.
Elle permet de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques et de régler des achats. De plus, elle est demandée à titre de garantie par les hôtels et pour les locations de voitures notamment.

Indicatif téléphonique pays :
De la France vers le Canada : 00 + 1 + indicatif  de la ville régionale + numéro du correspondant.
Des États-Unis vers la France : 011 + 33 + indicatif  régional + numéro du correspondant.

Électricité :
110/120V 60Hz.

Passeport et visa pour les ressortissants français :

Passeport individuel en cours de validité pour tous, y compris les enfants. Toutefois, les enfants jusqu’à 14 ans déjà inscrits sur le passeport des parents – uniquement si celui-ci a été délivré avant le 12 juin 2006, n’ont pas besoin de passeport individuel.
Un billet de retour ou de continuation sera également exigé, ainsi que des preuves de solvabilité (carte de paiement, chèques de voyage…).
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins :

Aucun vaccin n’est obligatoire.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals :
Jour de l’An – 1er janvier
Vendredi saint – habituellement à la fin de mars ou au début d’avril (change d’une année à l’autre)
Lundi de Pâques – habituellement à la fin de mars ou au début d’avril (change d’une année à l’autre)
Fête de la Reine (Journée nationale des Patriotes au Québec) – le lundi précédant le 25 mai
Fête du Canada – 1er juillet (célébrée le 2 juillet si le 1er tombe un dimanche)
Fête du Travail – premier lundi de septembre
Action de grâces – deuxième lundi d’octobre
Jour du Souvenir – 11 novembre
Noël – 25 décembre
Lendemain de Noël – 26 décembre

Pourboires :
Il est d’usage de laisser de 15 à 20 % du montant total de l’addition, le service n’étant pas inclus.

Lire :

  • Sonate d’automne à Montréal, de Jean-Yves Loude, 2001
    C’est chose fréquente à Montréal : arriver pour trois mois et s’apercevoir soudain que trente ans se sont écoulés et que vous n’auriez pas imaginé votre vie ailleurs. Une sonate d’automne à Montréal ne s’écrit pas sans risques, une écriture mutine mais lucide pour un Montréal authentique. Une bien agréable promenade.
  • Terre-Neuve, de Florence Delaporte, 2010
    Deux femmes, deux univers s’affrontent dans une petite ville de Terre-Neuve. Les secrets de la terre, l’amour des hommes et le sang des bêtes pèsent alors de tout leur poids. C’est ainsi que la légende islandaise de Freydis, la fille d’Erik le Rouge, s’incarne dans la lumière jaune de l’automne boréal. A travers l’histoire d’une jeune archéologue et de sa logeuse affleurent des mystères anciens et des peurs contemporaines dans un récit épique qui interroge ce qui nous fonde.
  • Secrets de polichinelle, d’Alice Munro, 1994
    Huit femmes face à leur destin, de l’adolescente à l’épouse trompée. En filigrane, l’histoire d’un village canadien de 1850 à nos jours, et sa transformation en une ville industrielle

Regarder :

  • C.R.A.Z.Y, de Jean-Marc Vallée, 2006
    Un portrait de famille qui dépeint la vie souvent extraordinaire de gens ordinaires à la poursuite de leur bonheur.
  • La grande séduction, de Jean-François Pouliot, 2004
    A Sainte-Marie-La-Mauderne, un petit village portuaire, les habitants, autrefois de fiers pêcheurs, sont maintenant contraints de vivre des allocations gouvernementales. Au fil des chèques de prestations sociales, la fierté des villageois s’effrite et laisse place à la morosité, la torpeur et le désespoir.
    Après le départ du maire vers la grande ville, Germain, un des habitants, décide de prendre les choses en main. Afin de répondre aux exigences d’une entreprise qui cherche à y implanter une petite usine, il doit attirer un médecin dans le minuscule patelin. Or qui oserait venir se perdre dans une bourgade aussi reculée ?
  • Atanarjuat, de Zacharias Kunuk, 2001
    Le film se déroule à Igloolik, une petite île située dans la baie de Baffin dans la région arctique du Canada. Une communauté de nomades Inuits vit tranquillement dans le territoire du Nunavut, jusqu’au jour où un chaman étranger au groupe vient perturber leur vie en instaurant une rivalité entre deux familles.

Climat :

Le climat canadien est fortement déterminé par la latitude de chaque région concernée. Plus on va vers le nord, plus les températures sont basses.

Quatre saisons découpent l’année, plus ou moins nettes selon les zones. Sur les côtes, l’humidité est plus importante, alors que les plaines de l’intérieur sont assez sèches.

Juillet et août sont les mois les plus chauds, avec des températures supérieures à 20°C.

L’hiver est long et rigoureux, avec des températures approchant –20°C en janvier.

Faune et Flore :

La faune que l’on retrouve au Canada ressemble beaucoup à celle que l’on peut retrouver par exemple en Europe du Nord ou en Asie.  Tout d’abord, le Canada abrite des petits rongeurs comme le porc-épic, le lièvre, le rat musqué sans oublier le castor.  Nous retrouvons aussi certains carnivores comme l’ours noir, le coyote, le lynx, le renard, le grizzly, le loup et la moufette.  De plus, particulièrement en Colombie-Britannique, on peut y retrouver le puma.  L’ours polaire, quant à lui, se retrouve dans les zones arctiques.

Dans le sud du Canada et dans certains endroits de la région des Plaines, on retrouve le cerf d’Amérique du Nord, le caribou et l’orignal.  L’élan et le bison sont principalement dans les régions de l’ouest.  Dans la région montagneuse de la Colombie-Britannique, on y retrouve des mouflons et des chèvres des Rocheuses.
Le Canada abrite peu de reptiles et d’insectes.  On peut en retrouver certains dans l’extrême sud du Canada, mais rien de plus.  Les poissons sont abondants et il y a plusieurs espèces d’oiseaux qui vivent au Canada.

Fiche d’identité :

Capitale: Ottawa
Superficie : 9 984 670 km2
Population : 35 540 419 hab.
Monnaie: Dollar Canadien.
Langues: Anglais, et français (principalement au Québec).
Religion : Plus de deux tiers des canadiens s’identifient comme chrétiens

Quand partir ?

Quand partir au Canada ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir au Canada ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter