Découvrez le Costa Rica !

Présentation du pays :

Un mélange de vert profond et de bleu étincelant, les couleurs d’un voyage au Costa Rica sont celles de la canopée luxuriante entourée d’océans. Entre Caraïbes et Pacifique, ce petit paradis niché au cœur de l’Amérique Centrale est le fer de lance d’un tourisme respectueux des hommes et de leur environnement. Ici la forêt s’écoute, se vit, autant qu’elle s’observe dans la chaleur tropicale. Mais la biodiversité n’est pas le seul atout du Costa Rica, pays d’aventures avec un grand A, où les volcans, les rivières, les ponts suspendus et autres tyroliennes feront de vous l’Indiana Jones des temps modernes.

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250Décalage horaire :

– 7 h (hiver) ; – 8 h (été)

Temps de vol :

San José : env. 13 h.

Moyen de paiement:

Carte de crédit indispensable.

Elle permet de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques et de régler certains achats. Nous vous conseillons d’emporter des dollars en espèce, les euros ne pouvant être changés sur place.

Indicatif téléphonique pays:

De la France vers le Costa Rica : 00 + 506 + numéro du correspondant à 8 chiffres.
Du Costa Rica vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

Electricité:

110 volts.
Prévoir un adaptateur.

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour. Pas de visa obligatoire pour tout séjour de moins de 3 mois excepté en cas de transit via une ville américaine.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins:

Aucun si vous venez de France métropolitaine. Un certificat de vaccination anti-amarile (fièvre jaune) est exigé pour tout voyageur âgé de plus de 9 mois en provenance d’un pays infecté à l’exception de l’Argentine, du Panama et de Trinidad & Tobago.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals:

1er janvier : Nouvel An
19 mars : fête de San José
Jour variable : semaine sainte
11 avril : jour de Santamaría
1er mai : fête du Travail
2 août : fête de Notre-Dame des Anges
15 août : Assomption (Día de la Madre)
15 septembre : fête de l’Indépendance
12 octobre : Día de la Raza
25 décembre : Noël

Lire :

  • Où partir avant qu’il ne soit trop tard ? de Marco Majrani, 2009
    Une piste d’atterrissage aménagée là où les buffles paissaient autrefois, des terrains de golf remplaçant le désert et la savane, des villages vivant de la pêche ou de la chasse transformés en gigantesques complexes touristiques… Nombreux sont les endroits du monde que le tourisme a altérés, rongeant ce qui les avait justement rendus attirants à l’origine: la nature et l’environnement, les modes de vie et de pensée. Un tour du monde  et une réflexion sur le tourisme qui met en valeur le mode de développement costaricien.
  • Pura Vida, vie et mort de William Walker, de Patrick Deville, 2004
    Ni roman au sens habituel, ni chronique, ni journal de voyage (et tout cela un peu à la fois), ce livre atypique tourne (d’assez loin, de façon assez excentrique) autour de la vie et de la mort d’un aventurier américain du XIXe siècle, William Walker, forban byronien qui brûla sa courte vie à essayer de se tailler un empire centre-américain, fut un éphémère président du Nicaragua, et finit fusillé sur une plage hondurienne. Autour de cette figure centrale et sombre, « héros négatif », sont convoqués d’autres personnages hauts en couleur de l’histoire moderne de l’Amérique centrale.

Regarder :

  • El regreso, de Hernan Jimenez, 2012
    « Le retour » est l’histoire d’un homme qui voyage vers le Costa Rica, après avoir vécu 10 ans à New York. Antonio, un homme de 30 ans, retourne à San José où il est forcé à faire face aux réalités desquelles il s’enfuit. Accueilli par sa soeur, Amanda, dont le mari a récemment abandonné, et leur jeune fils Inti, inquiet de la présence d’Antonio. Quand les choses prennent une tournure inattendue, Antonio est contraint de rester à la maison plus longtemps qu’il ne l’avait prévu.
  • Gestación, d’Estéban Ramirez, 2009
    Jessie est une jeune fille d’un quartier populaire de San José qui étudie dans un lycée catholique traditionnel. Teo est un adolescent immature, fils unique, qui vient d’une famille de la classe moyenne supérieure. Ils tombent amoureux l’un de l’autre malgré la réticence de leur entourage respectif. Jessie tombe alors enceinte, ce qui va mettre le jeune couple dans une situation difficile. Un film tiré d’une histoire vraie, qui a fait beaucoup parler au Costa Rica.

Climat :

Le climat tropical découpe l’année en deux saisons : une saison humide de mai à novembre, et une saison sèche de décembre à avril.

Il y a peu de différences de températures, sauf celles provoquées par les variations d’altitude. La côte caraïbe connaît l’humidité une bonne partie de l’année, et des températures chaudes, avoisinant les 30°C dans la journée.

Dans la vallée centrale, le climat est plus tempéré, avec une moyenne de 20°C, qui semble figer la région dans ce que les habitants appellent un « éternel printemps ».

La saison sèche se prête plus agréablement à une visite du pays, mais c’est aussi la plus fréquentée.

Faune et Flore :

Né de l’océan il y a maintenant plus de 3 millions d’années, le Costa Rica forme une véritable jonction entre le biotope Nord-Américain et Sud-Américain. Le pays regroupe 6% de la biodiversité mondiale pour seulement 0,03 des surfaces émergées de la planète. Aucun autre territoire ne peut se vanter d’abriter une si grande diversité d’habitats sur une aussi petite surface. Le Costa Rica concentre 615 espèces sur 10 000km2 contre, par exemple, un ratio de 104 espèces/10 000km2  pour l’Amérique du Nord.

Le Costa Rica, conscient depuis les années 60 du rôle majeur qu’il doit jouer dans la protection de l’environnement, recense 186 secteurs protégés comprenant 32 parcs nationaux, 8 réserves biologiques, 51 réserves animalières  et 13 réserves forestières.  Près de de 26% de son territoire est protégé, ce qui classe le Costa Rica dans la tête du tableau des 14 nations consacrant plus de 23% de leurs territoires à la préservation de la nature.

La Flore regroupe 12 000 espèces de plantes vasculaires. D’autres sont découvertes et viennent allonger la liste chaque année. 2000 espèces d’arbres sont recensées au Costa Rica. Nombres de biotopes sont à découvrir au Costa Rica : les forêts de nuage, les forêts tropicales, les forêts sèches et les mangroves.

Comme sa flore, le Costa Rica présente une faune tout à fait atypique, regroupant mammifères terrestre et marins, amphibiens, reptiles, insectes et oiseaux aux caractéristiques tout à fait originales.

Fiche d’identité :

Capitale: San José
Superficie: 51 100 km2
Population : 4 872 000 hab.
Monnaie: Colón.
Langues: Espagnol, créole et dialectes indiens
Religion : Population très majoritairement chrétienne, 76 % des Costaricains sont catholiques et 15 % sont évangélistes.

Quand partir ?

Quand partir au Costa Rica ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir au Costa Rica ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter