Découvrez l’Equateur !

Présentation du pays :

Voilà un territoire deux fois plus petit que la France qui concentre tout ce que l’Amérique Latine a de plus intense à offrir. L’Équateur est la destination rêvée pour une première approche des splendeurs de ce continent. Vous pourrez marcher dans les pas des conquistadors à Quito et à Cuenca, découvrir des cultures indigènes vivaces, vous émerveiller face aux gestes lents et minutieux des paresseux dans les forêts d’Amazonie, gravir les plus hauts sommets des volcans de ce pays andin et poursuivre votre route pour une escale dans la bouillonnante Guayaquil au bord du Pacifique. Et comment ne pas évoquer les îles Galápagos, ce bout de terre où s’épanouissent la faune et la flore comme nulle part ailleurs. Découvrir l’Equateur, c’est se laisser conquérir par l’Amérique Latine !

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250Décalage horaire :

– 7 h (été) ; – 6 h (hiver)
Îles Galápagos : – 8 h (été) ; – 7 h (hiver)

Temps de vol :

Paris/Quito : environ 14 h 30

Moyen de paiement:

Les cartes Visa et Mastercard sont de plus en plus souvent acceptées dans les hôtels ou grands magasins. On trouve des distributeurs de billets en ville.

Peu de banques acceptent de changer les devises. Pour le liquide, prévoir donc des dollars américains, en petites coupures.

Indicatif téléphonique pays:

De la France vers l’Équateur : 00 + 593 + indicatif de la zone (sans le 0 initial) + numéro du correspondant.

De l’Équateur vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

Appels intérieurs : on ne compose pas l’indicatif de zone au sein d’une même zone.

Electricité:

220 V dans certains hôtels, mais 110 V en général.
Prévoir un adaptateur à fiches plates (modèle US).

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport valable 6 mois après la date de retour.

Pas de visa pour un séjour de moins de 3 mois. Formulaire TCT obligatoire pour les Galápagos (à remplir sur le site http://www.gobiernogalapagos.gob.ec/).

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins:

Aucun vaccin n’est obligatoire si vous venez de France métropolitaine. Un certificat de vaccination anti-amarile (fièvre jaune) est exigé pour tout voyageur âgé de plus d’un an en provenance d’un pays infecté, en particulier Guyane Française.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals:

Mars ou avril : Semaine Sainte
24 mai : anniversaire de la bataille de Pichincha
24 juillet : anniversaire de la naissance de Simón Bolivar
10 août : fête nationale
12 octobre : Journée de Christophe Colomb

Pourboires :

Il est d’usage de donner un petit pourboire pour toute prestation de service en Équateur (guide, porteur…).
Les taxes de service sont généralement incluses dans la note des restaurants (10 %), mais un pourboire est toujours apprécié.

Lire :

  • L’Equateur, de Christian Rudel, 1992
    Voici un ouvrage qui s’apparente plus à un ouvrage historico-culturel qu’à un guide touristique. L’histoire du pays y est racontée sous la forme d’une étude culturelle très poussée. On lira cet ouvrage avant de se rendre dans le pays  pour avoir une bonne vision d’ensemble.
  • L’homme de Quito, de Jorge Icaza, 1993
    Peut-on caresser d’ambitieux rêves de grandeurs lorsqu’on est un bureaucrate de Quito, métis de surcroît ? Luis Alfonso Romero y Florès le croit depuis qu’il a été nommé contrôleur aux comptes de la haute société. Quitte à fermer les yeux sur les contradictions de sa double filiation, espagnole et indienne, quitte à oublier l’arrogance et le mépris des Blancs qui, eux, n’oublient rien. Mais parce qu’il est prêt à tout pour échapper à son sort, Luis Alfonso précipitera sa chute. Une aventure amoureuse qui tourne mal, et c’est le drame. Le bel édifice social patiemment construit s’effondre.

Regarder :

  • Si Loin, de Tania Hermida, 2008
    Esperanza (Espoir), jeune touriste espagnole en quête d’aventure, rencontre Teresa, une étudiante équatorienne au cœur brisé se faisant surnommer Tristeza (Tristesse). Elles partageront toutes les deux un voyage sur les routes de l’Equateur.
    En auto-stop, dans les tourments d’une grève nationale, seule ou accompagnées, les deux femmes entreprendront un périple hors du commun. Pleine de péripéties et de rencontres pittoresques, cette traversée leur fera découvrir un pays de contrastes et de surprises. Et au-delà de leurs attentes, entre les Andes et la mer, c’est un autre monde qu’elles vont découvrir…
  • Ecuador, de Jacques Sarrasin, 2010
    Dans un monde à sens unique, où les pays du nord exportent leur modèle économique et politique dans le monde entier, l’Equateur est entré en résistance. Ce documentaire part sur les traces de Rafael Correa, président jeune et idéaliste de la petite république andine. Avec un regard certes bienveillant mais qui nous ouvre une fenêtre sur l’Equateur actuel.

Climat :

Le climat est tropical, avec deux saisons principales présentant des variations dues à l’altitude et à la zone concernée.

La saison des pluies dure de décembre à mai dans la Sierra et de janvier à avril sur la côte, avec des précipitations chaque jour.

La saison sèche s’étend de juin à novembre dans la Sierra et de mai à décembre sur la côte, avec moins d’humidité et des températures plus agréables.

Au centre du pays, les températures sont modérées toute l’année, environ 25°C.

Le temps est globalement assez imprévisible, et il n’y a donc pas de période plus propice que d’autres pour visiter le pays : la saison sèche est plus favorable pour randonner en altitude, et il est plus agréable de se trouver en Amazonie entre septembre et janvier.

Faune et Flore :

Alors que le territoire équatorien est relativement petit (la moitié de la France), on compte de nombreux écosystèmes différents qui sont les garants de cette richesse naturelle : les régions de la côte Pacifique, l’intérieur des terres avec la chaine andine, la zone amazonienne, sans oublier l’archipel des Galápagos.

La liste de différentes espèces est impressionnante, concernant les seuls spécimens  végétaux, on dénombre plus de 6000 espèces de plantes, plus de 3500 espèces d’orchidées. Les forêts tropicales renferment une densité d’arbres impressionnante, plus de 300 espèces par hectare et un pourcentage d’arbres anciens impressionnant car 15% ont plus de 170 ans.

Il s’agit de conditions favorables en termes d’abris et de ressources pour une diversité animale toute aussi impressionnante. Dans les 284 000 km2 de territoire national équatoriens, on dénombre plus d’espèces d’oiseaux (570 environ) que tout le territoire nord-américain.

Fiche d’identité :

Capitale: Quito
Superficie: 283 560 km²
Population : 15 740 000 hab.
Monnaie: Dollar US
Langues: L’espagnol. La plupart des Indiens parlent le quechua, avec de nombreuses variantes locales.
Religion :   La population équatorienne est catholique à 95%

Quand partir ?

Quand partir en Equateur ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir en Equateur ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter