Découvrez le Panama !

Présentation du pays :

L’incroyable balai des porte-conteneurs qui glissent avec lenteur sur le Canal de Panama est un spectacle des plus saisissants. L’arrivée sur la côte Pacifique en est un autre, face à la ville de Panama, dont le profil vertical vous rappellera Manhattan ou Shanghai. Étonnant Panama, territoire d’une richesse et d’une diversité insoupçonnée, où vous pourrez déguster une empañada à la terrasse d’un café du quartier historique de San Felipe au cœur de la capitale, avant de partir explorer les fleuves et forêts où vivent les communautés amérindiennes, puis de poursuivre pour une observation des tortues et dauphins à Isla Colón, moment magique.

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250Décalage horaire :

– 7 h (hiver) ; – 6 h (été)

Temps de vol :

Panama City : env. 10h40.

Moyen de paiement:

Carte de crédit indispensable.

Elle permet de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques et de régler certains achats. Nous vous conseillons d’emporter des dollars en espèce, les euros ne pouvant être changés sur place.

Indicatif téléphonique pays:

De la France vers le Panama : 00 + 507 + numéro du correspondant à 8 chiffres.
Du Panama vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

Electricité:

Les prises électriques sont les mêmes qu’aux États-Unis. Voltage : 110 volts.
Fréquence : 60 Hertz. Il faut donc prévoir un adaptateur avec des fiches plates à l’américaine.

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour. Pas de visa obligatoire pour tout séjour de moins de 3 mois excepté en cas de transit via une ville américaine.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins:

Aucun si vous venez de France métropolitaine. Un certificat de vaccination anti-amarile (fièvre jaune) est exigé pour tout voyageur âgé de plus de 9 mois en provenance d’un pays infecté.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Lire :

  • Patria, de Ricardo Miro, 1941
    Hymne au Panama, à ses paysages, repris dans toutes les écoles du pays, ce poème de Ricardo Miro est une œuvre fondamentale de la littérature panaméenne.
  • Luna Verde, de Joaquin Beleño, 1951
    Le livre le plus célèbre de l’écrivain panaméen, qui relate les conditions de vie de la classe ouvrière lors de la construction du Canal de Panama entre 1880 et 1914,  sous les ordres de français puis d’entrepreneurs nord-américains.

Regarder :

  • Chance, de Abner Benaïm, 2009
    C’est l’histoire de Tona et Paquita, les femmes de ménage de la famille Gonzalez-Dubois. Elles ont supporté jusque-là qu’on leur manque de respect mais désormais, c’est fini. Le jour où la famille décide de partir en voyage à Miami, les femmes de ménage prennent le contrôle de la maison…
  • Invasion, de Abner Benaïm , 2014
    Invasion est un documentaire sur la mémoire collective d’un pays. L’invasion du Panama par les Etats-Unis en 1989 sert d’excuse pour explorer comment les gens se souviennent, transforment, et oublient souvent leur passé afin de redéfinir leur identité et devenir ce qu’ils sont aujourd’hui.

Climat :

Le Panama bénéficie d’un climat tropical avec une température moyenne de 21°C à 32°C, et se démarque par sa saison sèche de janvier à avril et sa saison des pluies de mai à décembre, laquelle affecte principalement les régions caribéennes. Dans les plaines panaméennes, on connaît d’importantes chaleurs alors que dans les régions montagneuses notamment à Chiriquí, Boquete ou El Valle, le thermomètre affiche à l’année entre 10°C à 18°C. Pour éviter l’affluence touristique, préférez réserver durant la saison humide.

Faune et Flore :

Petit par la taille, le Panama jouit d’une exceptionnelle biodiversité préservée dans ses nombreuses réserves naturelles auxquelles le pays a consacré plus de 30% de son territoire. Recouvert en partie d’une végétation tropicale pluvieuse, elle abrite plus de 10 000 espèces de plantes dont une multitude de variétés de fleurs comme les orchidées, parmi lesquelles la Flor del Espiritu Santo a été choisie comme fleur nationale. De nombreuses espèces, d’oiseaux (quetzal -ce superbe oiseau aux couleurs vives dont la queue est parée de longues plumes -, Toucan…) peuvent être observées dans la jungle tropicale qui s’étend des montagnes jusqu’aux côtes où les mangroves abritent une importante vie marine. Riches en nutriments, les récifs de corail constituent le foyer de milliers d’espèces marines dont le spectacle en eaux claires régale les plongeurs. Le long de la côte Pacifique, les baleines sont attirées par les eaux chaudes transformant l’île de Coiba en véritable sanctuaire. Le Panama est aussi un repère pour les grandes tortues. Tous les deux ou trois ans, entre les mois d’août et Novembre, elles sont des milliers à parcourir de longues distances pour venir pondre sur ses côtes.

Fiche d’identité :

Capitale: Panamá City
Superficie: 75 517 km²
Population : 3 864 000 hab.
Monnaie: Balboa, dollar américain
Langues: L’espagnol est la langue officielle, et on dénombre aussi des langues amérindiennes, 7 dialectes utilisés par les 7 ethnies. La majorité de la population parle couramment anglais.
Religion :  85 % des panaméens sont catholiques

Quand partir ?

Quand partir au Panama ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir au Panama ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter