Découvrez l’Inde !

Présentation du pays :

L’Inde est le foyer historique des civilisations les plus anciennes : la diversité linguistique et les croyances spirituelles en témoignent : quatre grandes religions ont vu le jour dans ce seul sous-continent, l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme. L’Inde se destine aujourd’hui à devenir une des grandes puissances du XXIème siècle, même si sa véritable richesse réside dans sa culture. Des arts à la philosophie, celle que l’on appelle  » plus grande démocratie du monde  » entretient l’harmonie, le pacifisme et le syncrétisme qui lui sont chers.

Vieilles traditions et nouvelles coutumes se côtoient et l’héritage des dynasties perdure : les femmes en saris et les hommes en turban portent sur eux les couleurs du pays.

Un voyage de luxe en Inde vous conduira inéluctablement sur les terres des anciennes familles royales : le Rajasthan. L’Inde romantique vous souhaite la bienvenue,  » Namaste  » en Hindi. Les multiples monuments d’architecture Moghole ou Hindoue sont des exemples de la culture Indienne.
Palais et hôtels de luxe accueillent les hôtes comme de véritables princes lors d’un voyage sur-mesure en Inde.

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250Décalage horaire :

+ 3 h 30 (été) ; + 4 h 30 (hiver).

Temps de vol :

Delhi : environ 8 h (vol direct)

Moyen de paiement:

Les cartes de crédit ne sont pas un mode de paiement très répandu en Inde : seuls certains restaurants et boutiques de luxe les acceptent. Cependant, on trouve de plus en plus de distributeurs automatiques.

Il est conseillé de changer des euros dans les bureaux de change, dans certaines banques, généralement sans commission, soit d’utiliser des Traveler chèques.

Indicatif téléphonique pays:

De la France vers l’Inde : composer le 00 + 91 + indicatif de la ville (sans le 0 initial) + numéro du correspondant.
De l’Inde vers la France : composer le 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

Electricité:

220 volts.
Prévoir un adaptateur. Les coupures d’électricité sont fréquentes.

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport valable plus de 6 mois après la date de retour et avoir 3 pages vierges successives. Visa obligatoire.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins:

Aucun vaccin obligatoire si vous venez de France métropolitaine.

Un certificat de vaccination anti-amarile (fièvre jaune) est exigé pour tout voyageur âgé de plus d’un an en provenance d’un pays infecté.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals:

FÊTE DE LA RÉPUBLIQUE
26 janvier
Cette fête donne lieu à de nombreuses réjouissances et parades.

HOLI
février-mars
Cette fête célèbre la fin de l’hiver. Les Indiens se lancent de l’eau et des poudres colorées.

FÊTE DE L’INDÉPENDANCE
15 août

GANDHI JAYANTI
2 octobre

DIWALI ou DEEPAVALI
octobre-novembre
La fête des lumières dure 5 jours.

MUHARRAM
Premier mois de l’année musulmane
Cette fête, qui dure 10 jours, est particulièrement importante à Lucknow.

Lire :

  • Le festin indien, de Chitrita Banerji, 2011
    Un pays ne se révèle jamais mieux que par sa cuisine, l’histoire de ses produits, les cultures qui s’y rattachent, et l’on montrerait aisément que tous les grands problèmes philosophiques se jouent déjà à notre table. Chitrita Banerji nous invite à un merveilleux voyage à travers une douzaine de régions du continent indien et plus de trois années sur les routes de l’Inde au hasard des rencontres, des plus simples gargotes dans les villages tribaux aux palais, des échoppes des marchés aux cantines des temples.
  • Retour aux Indes, de Patrick Boman, 2011
    Grand voyageur, Patrick Boman compte à son actif bien des allers et retours de par le monde. Il écrit Retour en Inde après une longue absence dans un pays dont le moins qu’on puisse dire est qu’il a subi des transformations majeures, mondialisation oblige. Ce journal détaillé, de Calcutta à Bombay via Chandernagor, Bénarès et Goa, tord le cou à de nombreux clichés, sur une misère inexorable ou, au contraire, sur le trop rapide enrichissement, les délocalisations, l’informatisation, les castes… La « plus grande démocratie du monde » n’a pas fini de nous étonner ni de bousculer les lieux communs les plus tenaces.
  • Le Goût des villes de l’Inde, Anthologie, 2005
    Un milliard d’habitants, vingt-huit États, au moins autant de langues officielles, plusieurs centaines de dialectes répertoriés et pratiqués… les chiffres disent la démesure et la difficulté d’appréhender l’Inde. Pour en saisir l’essence de cette Inde une et multiple, cette anthologie littéraire d’une cinquantaine d’extraits d’oeuvres d’auteurs du 19e et 20e siècle propose de la découvrit sur les traces des écrivains: de Pierre Loti à Amitav Ghosh en passant par Dominique Lapierre, Alexander Frater ou Salman Rushdie, Nicolas Bouvier, Pier Paolo Pasolini, et bien d’autres.

Regarder :

  • Gandhi, de Richard Attenborough, 1983
    Reconstitution historique à grand spectacle de la vie de celui que l’on surnomma le « mahatma ». La carrière de Gandhi comme avocat débute en Afrique du Sud où il défend les droits de la minorité indienne, ce qui a un grand retentissement dans son pays. Plus tard, dans ses luttes contre les Anglais, il prônera toujours la non-violence et usera essentiellement de l’arme de la grève de la faim.
  • Slumdog Milionnaire, de Danny Boyle, 2008
    Le récit pittoresque d’un jeune homme issu des bidonvilles de Mumbai en passe de gagner le jeu télévisé « Qui veut gagner des millions ».
  • The Lunchbox, de Ritesh Batra, 2013
    Chaque matin, Illa cuisine et se met en quatre pour préparer des plats variés et savoureux pour le déjeuner de son mari qu’elle veut reconquérir… et qui semble rester obstinément indifférent à ses attentions. Elle confie ses préparations au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Mais voilà que quelques indices au retour de la boîte vide,  font comprendre à Illa, que celle-ci est l’objet d’une erreur de distribution…..

Climat :

Il n’est pas facile de décrire le climat d’un pays aussi vaste : on peut cependant le schématiser en trois saisons distinctes, une saison chaude, une plus humide et une plus froide.

La chaleur domine entre février et mai dans le Nord en s’élevant progressivement entre ces deux mois pour atteindre des sommets en mai. Les températures peuvent dépasser 45°C dans le Centre. Fin mai, la mousson débute avec de violentes averses, des orages et des tempêtes, remontant peu à peu du Sud vers le Nord puis s’étendant à tout le territoire, pour se terminer en octobre, sauf sur la côte sud-est où elle est la plus virulente entre octobre et décembre.

Les températures baissent sensiblement au nord entre octobre et janvier, alors qu’au sud elles restent constamment douces.

Le meilleur moment pour se rendre en Inde sera donc fonction des régions choisies, même si la période allant de novembre à février est la plus propice pour la plupart d’entre elles. Si vous visitez le nord-est, le Cachemire ou les montagnes de l’Himachal Pradesh, préférez cependant les mois d’avril à septembre.

En revanche, la mousson convient tout à fait à la visite du Rajasthan désertique et de la partie nord-ouest de l’Himalaya.

Faune et Flore :

Située dans l’écozone indomalaise, l’Inde abrite une grande biodiversité : 7,6 % des mammifères, 12,6 % des oiseaux, 6,2 % des reptiles, et des 6,0 % des plantes à fleurs vivant sur la Terre s’y trouvent.

Elle possède beaucoup d’écorégions, comme les forêts de Shola, qui présentent des taux extrêmement élevés d’endémisme : au total, 33 % des espèces de plantes indiennes sont des espèces endémiques. La couverture de la forêt indienne s’étend de la forêt tropicale des îles Andaman, des Ghats occidentaux, et de l’Inde du nord-est jusqu’aux forêts de conifères tempérées de l’Himalaya. Entre ces extrémités se situent la forêt tropicale humide de l’Inde orientale, dominée par le sal ; la forêt tropophile de l’Inde centrale et méridionale, dominée par le teck ; ainsi que la forêt épineuse du Deccan central et de la plaine du Gange occidentale, dominée par l’acacia mimosa.

On compte parmi les arbres importants le neem aux propriétés médicinales, largement utilisé pour des remèdes en phytothérapie rurale. Le figuier des pagodes, visible sur les sceaux de Mohenjo-daro, a ombragé le Gautama Bouddha pendant qu’il atteignait le Nirvāna.

Fiche d’identité :

Capitale: New Delhi
Superficie: 3 287 590 km²
Population : 1 252 000 000 hab.
Monnaie: Roupie Indienne
Langues : Anglais et hindi, 15 langues officielles et environ 4 000 dialectes non reconnus.
Religion : 80,5 % des Indiens sont hindouistes, 13,4 % sont musulmans, 2,3 % sont chrétiens, 1,9 % sont sikhs.

Quand partir ?

Quand partir en Inde ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir en Inde ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter