Découvrez le Vietnam !

Présentation du pays :

« Ma mère me dit quelquefois que jamais, de ma vie entière, je ne reverrai des fleuves aussi beaux que ceux-là, aussi grands, aussi sauvages, le Mékong et ses bras qui descendent vers les océans, ces territoires d’eau qui vont aller disparaître dans les cavités des océans. » Ce sont les mots de Marguerite Duras dans « L’amant », alors que lycéenne elle vit au Vietnam avec ses parents. Des mots qui résonnent comme une promesse de souvenirs grandioses, éternels. Le Vietnam, ce pays spectaculaire où les rizières scintillent et la culture est ancestrale, où les habitants sont d’une chaleureuse curiosité et où les villes respirent l’authenticité entre vacarme des mobylettes et faufilement des bicyclettes…

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250

Décalage horaire :
+ 5 h (été) ; + 6 h (hiver)

Temps de vol :
Hanoi : environ 11 h (vol direct) ou environ 16 h (avec escale)

Moyen de paiement :
Carte de crédit indispensable.
Elle permet de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques que l’on trouve facilement dans les grandes et moyennes villes. Le dollar est la monnaie étrangère la plus courante mais l’euro est aussi très courtisé.

Indicatif téléphonique pays :
De la France vers le Vietnam : 00 + 84 + le code de la ville + numéro du à 7 ou 8 chiffres.
Du Vietnam vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

Électricité :
220 volts
Prévoir un adaptateur

Passeport et visa pour les ressortissants français :
Tout voyageur doit posséder un passeport valable plus de 6 mois après la date de retour. Visa obligatoire.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins :
Aucun vaccin obligatoire si vous venez de France métropolitaine.
Un certificat de vaccination anti-amarile (fièvre jaune) est exigé pour tout voyageur âgé de plus d’un an en provenance d’un pays infecté.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals:

TÊT (Nouvel An)
Jour variable – entre fin janvier et mi-février
Plusieurs jours avant les marchés s’animent, les rues de la capitale se parent de décorations, la « danse de la licorne », symbole de puissance, envahit les rues.

ANNIVERSAIRE DE LA FONDATION DU PARTI COMMUNISTE VIETNAMIEN
3 février

ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION
30 avril

FÊTE DU TRAVAIL
1er mai

ANNIVERSAIRE DE HO CHI MINH
19 mai

NAISSANCE, ILLUMINATION ET MORT DE BOUDDHA
Juin (au 8e jour de la 4e lune)
À cette occasion, les Vietnamiens décorent de lanternes les pagodes, les temples et les maisons.

FÊTE NATIONALE
2 septembre

JOUR DES ÂMES ERRANTES
Le 15e jour de la 7e lune
Il s’agit de la 2e plus grande fête de l’année. Chaque famille fait des offrandes de nourriture, de cadeaux et d’argent aux âmes errantes des morts oubliés.

Lire :

  • Sur la route Mandarine, de Roland Dorgelès, 1994
    L’itinéraire de Roland Dorgelès commence à Hanoi, d’où il se rend ensuite sur la fameuse baie d’Along où il visite plusieurs îles. Il visite également le Tam-Diêp où rôde le tigre. Son voyage ne peut éviter les lieux déjà très touristiques que sont la ville impériale de Hué et les temples d’Angkor. Mais Roland Dorgelès sort des sentiers battus en s’intéressant aux aspects modernes de l’Indochine : il visite ainsi les mines de Hongay (Ha Long) et la « ville chinoise » de Cholon, où il assiste à la semaine du Têt. Sur l’île du Dragon (Cualo Rong), il visite une léproserie tenue par des sœurs. La fin du récit est consacrée aux Moï, ethnie des Hauts Plateaux du Centre du Viêt Nam, dont la rencontre a bouleversé l’auteur.
  • L’Or et le feu, de Nguyên Huy Thiêp, 2002
    L’Or et le feu », « Au Fil de l’épée » et « Virginité » : Ces trois textes évoquent une période charnière dans l’histoire du Viêt-nam, celle de la guerre de sécession entre les Trinh et les Nguyên qui débute à la fin du XVIIème siècle et se termine avec l’avènement du roi Gia Long, héros de ces nouvelles.

Regarder :

  • Bi, n’aie pas peur, de Phan Dang Di, 2011
    Dans une ancienne maison de Hanoi, Bi, un enfant de 6 ans vit avec ses parents, sa tante et leur cuisinière. Ses terrains de jeu préférés sont une fabrique de glace et les grandes herbes au bord de la rivière. Après des années d’absence, son grand-père, gravement malade, réapparaît et s’installe chez eux. Alors que Bi établit peu à peu une relation avec lui, le père de Bi cherche à éviter son propre père et fuit le foyer. Chaque soir, il s’enivre et va voir une masseuse pour laquelle il éprouve un très fort désir. La mère de Bi ferme les yeux. La tante, toujours célibataire, croise dans le bus un jeune homme de 16 ans. L’attraction qu’elle ressent pour lui la bouleverse.
  • Trois saisons,  de Tony Bui, 2000
    Ce film dresse un portrait à la fois très humain et touchant du Vietnam tiraillé entre modernité et son passé culturel ou historique. Un film qui veut réconcilier le Viêt-Nam et les USA, mettant en valeur une nouvelle image positive du pays qui parvient à exorciser son histoire. Premier long métrage de Tony Bui cinéaste américain d’origine vietnamienne mais aussi 1er film américain tourné au Vietnam depuis la fin de la guerre.

Climat :

Le climat du pays est soumis à l’influence de la mousson, mais les altitudes et latitudes très diverses entraînent des disparités importantes. D’une façon générale, la saison des pluies s’étend sur le pays de mai à septembre.
Les régions du Nord vivent des hivers plus marqués, pouvant être froids et brumeux entre décembre et mars.

Le sud bénéficie d’une chaleur quasi permanente, accompagnée d’une forte humidité, plus raisonnables en hiver.

Pour vous rendre au nord, vous choisirez de préférence la période entre fin septembre et décembre, où les températures sont plus fraîches, surtout la nuit, évitant ainsi les typhons et les grosses chaleurs du printemps et les pluies violentes de juillet et août.
Au sud, la période conseillée, plus sèche et ensoleillée se situe de décembre à avril.

Faune et Flore :

La faune sauvage est très variée : invertébrés, oiseaux, reptiles, amphibiens et plus de 270 espèces de mammifères. Cependant, nombre d’entre eux sont en voie d’extinction et donc protégés : éléphants, rhinocéros, tigres, léopards, ours noirs, ours à miel, gibbons unicolores, macaques, singes rhésus…

Bien que le Vietnam connaisse un important déboisement, la végétation reste luxuriante et diversifiée. 30 parcs nationaux et près de 60 réserves naturelles préservent les forêts qui abritent 12 000 espèces de végétaux.

Fiche d’identité :

Capitale : Hanoi
Superficie : 331 210 km2
Population : 89 710 000 hab
Monnaie : Dong
Langues : Vietnamien, dialectes (khmer, cham, thaï, sedang, miao-yao, chinois), anglais et français.
Religion : 80,8 % des Vietnamiens sont athées, 9,3 % sont bouddhistes, 6,7 % sont catholiques, 1,5 % sont Hoa Hao, 1,1 % sont caodaistes, 0,5 % sont protestants et 0,1 % sont musulmans.

Quand partir ?

Quand partir au Vietnam ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir au Vietnam ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe pour pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter