Description du projet

Le train des Andes (4 jours / 3 nuits)

Si vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un train d’exception pour découvrir le plaisir de voyager avec style dans un environnement chaleureux, le « Tren Crucero » qui relie Guayaquil à Quito sur 450 km est un plaisir qu’il faut s’offrir. En extension au départ de l’une ou l’autre des deux villes, vous traverserez les Andes et des paysages spectaculaires dont la célèbre Nariz del Diablo.

Détail du séjour :

Jour 1 : GUAYAQUIL – BUCAY

En voiture ! C’est à la gare de Duran, juste en face de Guayaquil que monterez à bord du train « Crucero » et passerez quatre jours à bord et trois nuits en hôtels. A 8 heures du matin, vous quittez donc la ville pour rencontrer des paysages de rizières, plantations de bananiers, ou encore canne à sucre avant d’atteindre la gare de Bucay. De là un bus vous emmènera dans une hacienda typique pour y déjeuner de spécialités locales. Vous visiterez les plantations de cacao du domaine avant de partir à la découverte de la culture Shuar de Limonar que cette communauté indienne vous expliquera.

Nuit à Bucay.

Jour 2 : BUCAY – RIOBAMBA

Aujourd’hui, vous prenez de l’altitude en direction de Riobamba. Vous apprécierez notamment la prouesse technique qui consiste à parcourir la « Nariz del Diablo », et à grimper 535 mètres sur seulement 12km. Vous vous rendrez dans la ville indienne de Guamote pour un déjeuner typique à l’Inti Sisa, une fondation non lucrative. Vous continuerez vers la gare de Colta où un bus vous attendra pour vous conduire jusque Riobamba.

Nuit à Riobamba.

Jour 3 : RIOBAMBA – LATACUNGA

C’est à la gare d’Urbinan, à 3640 mètres d’altitude, que vous retrouvez le « Crucero. Vous y rferez la connaissance d’un personnage unique, Baltazar Ushca, le dernier casseur de glace du Chimborazo. Votre étape suivante sera Cunchibamba où vous visiterez une plantation de roses, dont l’Equateur est de façon surprenante l’un des premiers exportateurs au monde. Vous poursuivrez en train jusque Latacunga avant de rejoindre la ville de Lasso pour assister à des danses traditionnelles régionales.

Nuit à Latacunga.

Jour 4 : LATACUNGA – QUITO

Dernière étape de votre périple ferroviaire, vous rejoindrez Quito en fin de journée. Avant cela, vous vous rendrez au Parc Cotopaxi et ferez une balade sur les flancs du volcan, au lac de Limpiopungo. La faune du parc est très riche et si vous êtes observateur ou si vous avez un peu de chance, vous pourrez approcher condors, biches à col blanc, loups de páramo et ours à lunettes. Vous poursuivrez ensuite en train jusqu’à Quito, d’où vous pourrez poursuivre votre itinéraire vers l’Amazonie ou le littoral Pacifique par exemple…

Demande de devis

Ce séjour vous intéresse ?

Demandez-nous un devis sans engagement !
Demande de devis