Description du projet

Pleine nature sauvage et désertique (8 jours / 7 nuits)

Un voyage pour les amoureux de la nature sauvage, brute, loin de toute trace de civilisation. C’est sur les pistes des Hautes-Terres d’Islande que vous allez pouvoir exprimer votre goût de l’aventure dans des paysages tout simplement dantesques. Déserts de lave, glaciers enneigés, sources chaudes où se baigner en pleine nature… C’est un voyage hors des sentiers battus, le sentiment d’être sur une autre planète, à seulement 3h30 heures de la France.

Détail du séjour :

Jour 1 : FRANCE – REYKJAVIK

Envol à destination de Reykjavik, et prise en charge de votre 4X4 de location.
Vous prenez la direction de la capitale islandaise, située à 40 minutes de route de l’Aéroport International de Keflavik. En chemin, laissez-vous tenez par une baignade dans les eaux chaudes du Blue Lagoon, en plein milieu des champs de pierre volcanique. Inoubliable !
Puis arpentez les rues de la petite capitale pleine de charme, réputée pour ses nuits festives et animées.

Nuit à Reykjavik.

Jour 2 : REYKJAVIK – LANDMANALAUGAR

Vous quittez la ville et prenez la direction de Landmanalaugar, à proximité du volcan Hekla. Vous emprunterez des pistes désertiques à travers des paysages lunaires avant d’atteindre Landmanalaugar, « les bains chauds des gens du pays ». Il s’agit en fait d’une zone volcanique accidentée, faite de montagnes et de lacs. Les reliefs ont ici des couleurs incroyables, du noir au jaune et du rouge au bleu, à cause de l’activité volcanique acide. Piscines naturelles où se baigner dans une eau approchant les 40° et nombreux sentiers parcourant ces paysages irréels.

Nuit dans la région de Lanmanalaugar.

Jour 3 : LANDMANALAUGAR – SPREGISANDUR

Vous vous apprêtez à traverser l’Islande du sud au nord, soit 250 km de piste à travers le territoire mythique du Sprengisandur, région où ne pousse aucune végétation, où s’épanouissent quelques cours d’eau et où les bouleversements climatiques sont quotidiens. Piste née pendant la colonisation du pays, elle avait mauvaise réputation par son caractère inhospitalier. C’est une expérience fascinante que cette traversée désertique au milieu des glaciers et des champs de lave.

Nuit dans le nord du pays.

Jour 4 : SPREGISANDUR – LAC MYVATN

Terminez votre traversée du Spregisandur pour atteindre la superbe région du Lac Myvatn. Ici aussi, l’activité est intense sous vos pieds et vous pourrez en observer de nombreux témoignages comme des mares de boue en ébullition, des solfatares, des formations rocheuses surprenantes, et des sources chaudes où vous pourrez vous baigner dans des paysages splendides.

Nuit au Lac Myvatn.

Jour 5 : LAC MYVATN – AKUREYRI

Mettez le cap sur Akureyri, en direction de l’ouest, et a arrêtez-vous à Godafoss, « la chute des Dieux ». C’est ici que les islandais jetèrent les symboles de leurs dieux nordiques en l’an 1000, lorsqu’ils se convertirent au Christianisme.
Puis, vous rejoindrez Akureyri, deuxième ville d’Islande, blottie au fond d’un superbe fjord où viennent croiser les baleines. Animée, la ville offre de nombreux cafés, bars, restaurants, musées et galeries d’art, ce qui en fait une étape des plus agréables après la traversée d’étendues désertiques.

Nuit à Akureyri.

Jour 6 : AKUREYRI – GULLFOSS

Vous reprenez la route sur l’une des pistes les plus anciennes et les plus célèbres de l’intérieur du pays : Kjalvegur. Oubliée entre 1780 et la fin du 19ème siècle, elle traverse les Hautes-Terres d’Islande. Vous pourrez vous arrêter à Hveravellir, site où vous pourrez observer de nombreuses sources chaudes et vapeurs de souffre, avant d’atteindre Gullfoss, « la chute d’Or », pour y passer la nuit.

Nuit à Gullfoss.

Jour 7 : GULLFOSS – GEYSER – REYKJAVIK

Nous vous proposons de partir découvrir le célèbre Cercle d’Or, que forme Gullfoss avec Thingvellir et Geyser, avant de retrouver Reykjavik. Thingvellir est un site naturel d’une grande beauté, siège du premier parlement islandais, l’un des tout premiers parlements du monde. Geyser est quant à lui le site qui a donné son nom au phénomène naturel internationalement connu. Vous pourrez y observer à intervalle régulier, les jets d’eau brûlants qui s’extirpe de la Terre pour atteindre jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de hauteurs.
En fin de journée, Reykjavik s’offre à vous pour une dernière soirée islandaise animée.

Nuit à Reykjavik.

Jour 8 : REYKJAVIK – FRANCE

En fonction de votre horaire de vol, profitez de la capitale islandaise avant de vous rendre à l’Aéroport International de Keflavik pour y remettre votre véhicule et prendre votre vol de retour.

Arrivée en France dans la journée.

Demande de devis

Ce séjour vous intéresse ?

Demandez-nous un devis sans engagement !
Demande de devis