Calliope Travel s’engage pour une expérience respectueuse du bien-être des animaux. Si la rencontre avec les éléphants est un des moments forts d’un voyage en Thaïlande ou au Sri Lanka par exemple, elle ne doit pas se faire au détriment de ces géants d’Asie. C’est pourquoi nous vous proposons des alternatives aux balades à dos d’éléphants, afin que cela reste un plaisir partagé!

Attraction populaire dans plusieurs pays d’Asie, les balades à dos d’éléphants sont, on le sait moins, également synonymes de maltraitance pour ces animaux domestiqués. C’est pourquoi Calliope Travel vous propose de les découvrir dans un contexte positif et responsable.

Au Sri Lanka, vous pouvez approcher individuellement un éléphant recueilli pour le nourrir et le baigner dans un lac de la région de Dambulla, ou tout simplement les observer vivre en liberté dans les Parcs Nationaux.

Au début du 20ème siècle, l’ancienne Ceylan n’était pas que l’île du thé, c’était aussi l’île aux éléphants. On y comptait une population de 15 000 pachydermes sur ce territoire autrefois recouvert aux trois quart par la forêt tropicale. Les chasses des princes anglais en visite dans leur colonie d’alors ont eut raison d’une grande partie de ces animaux, dont la population était réduite à moins de 2000 individus en 1969.
Aujourd’hui, grâce aux efforts de l’Etat Sri Lankais pour protéger ces éléphants, on en compte environ 6000 répartis essentiellement dans le centre et le sud du pays. Plusieurs Parcs Nationaux leurs offrent un habitat sécurisé, comme à Minneriya, Kaudulla, Udawalawe, Yala… 

Calliope Travel vous propose donc de découvrir ces animaux évoluer sans entraves dans leur milieu naturel.

En Thaïlande, environ 2000 à 3000 éléphants sont domestiqués, principalement pour l’activité touristique. Il existait au début du 20ème siècle environ 100 000 éléphants sur le territoire Siam. la population a donc été considérablement réduite, puisqu’aux animaux en captivité s’ajoutent environ 2000 éléphants sauvages vivants dans les Parcs Nationaux de Thaïlande, à Khao Sok et Khao Yai notamment. Il vous faudra un peu de patience et de témérité pour les observer, mais quelle meilleure récompense que de les voir évoluer librement, marchant en troupeau le long des chemins, ou jouant dans les rivières?

Grimper sur le dos d’un éléphant en Thaïlande peut paraître inoffensif vu l’envergure de la monture, mais c’est en fait dans la façon dont ces animaux sauvages sont domestiqués que réside la maltraitance . Cela a même un nom en Thaïlande: le rituel du phajaan. Nous vous proposons donc d’aller observer les éléphants et de prendre soin d’eux dans un refuge qui les sauve de maîtres peu scrupuleux en Thaïlande et en Birmanie pour les ramener dans ce sanctuaire, les soigner et leur réapprendre à être des éléphants. 

Expérience inoubliable d’une journée ou plus, au milieu d’une centaine d’éléphants libres de leurs mouvements. Vous en apprendrez d’avantage sur les pachydermes, pourrez vous balader près d’eux dans la nature, assister à leur bain dans la rivière ainsi que les nourrir durant la journée.

Une belle façon de contribuer à changer le tourisme et les conditions de vie des éléphants en Thaïlande. Contactez-nous directement pour concevoir votre séjour thaïlandais!

En Indonésie, en Birmanie et au Cambodge, des alternatives existent aussi! N’hésitez pas à nous faire part de votre envie d’approcher les éléphants lors de votre périple, nous avons des solutions éthiques et responsables à vous proposer!