Découvrez l’Islande !

Présentation du pays :

Voici un territoire qui a inspiré Jules Verne dans son roman Voyage au centre de la Terre, et c’est peu dire qu’entre fjords et glaciers, volcans et fumerolles, l’Islande est une destination à grand spectacle.

Ce vaste territoire est rempli de contraste, entre l’énergie grisante qui se dégage de Reykjavik, sa petite capitale cosmopolite et créative, et la quiétude de ses étendues désertiques recouvertes de lave et de glace.

Le peuple d’Islande, fier, longtemps isolé et baigné dans son passé viking est toujours accueillant et curieux envers les visiteurs.

Destination nature par excellence, où vous pourrez observer jusqu’à 15 espèces de baleines, vous baigner dans des sources d’eau chaude, randonner sur des volcans, naviguer dans une lagune glaciaire, l’Islande est sans nul doute le voyage le plus dépaysant que vous puissiez faire aussi près de chez vous !

Découvrez nos offres :

Informations pratiques :

valise-voyage-250Décalage horaire :

+ 2 h (été)
+ 1 h (hiver)

Temps de vol :

Reykjavik : env. 3 h 30

Moyen de paiement:

La plupart des monnaies étrangères peuvent être changées à l’aéroport, dans les banques et dans les bureaux de change. Les cartes Visa et Mastercard sont acceptées pratiquement partout, et des distributeurs de billets sont faciles à trouver.

Indicatif téléphonique pays:

De la France vers l’Islande : 00 + 354 + numéro du correspondant.
De l’Islande vers la France : 00 + 33 + numéro du  correspondant (sans le 0 initial).

Electricité:

220 V. Normes européennes.

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport ou une carte nationale d’identité valable plus de 3 mois après votre retour.
Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Santé et vaccins:

Aucun vaccin n’est obligatoire. Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Événements et festivals:

NOUVEL AN
1er janvier

JEUDI SAINT
le jeudi précédent le dimanche de Pâques

VENDREDI SAINT
Le vendredi précédent le dimanche de Pâques

PÂQUES
Jour variable

FÊTE DE L’ÉTÉ
3e jeudi d’avril

FÊTE DU TRAVAIL
1er mai

FÊTE NATIONALE
17 juin

ASCENSION
Le jeudi, 40 jours après Pâques

LUNDI DE PENTECÔTE
Le lundi, 50 jours après Pâques

FÊTE DES COMMERÇANTS
1er lundi d’août

VEILLÉE DE NOËL
24 décembre

NOËL
25 décembre

JOUR DE SAINT-ETIENNE
26 décembre

Pourboires :

Le service et la TVA sont toujours inclus dans les prix en Islande et les pourboires ne sont jamais requis. Toutefois, si vous êtes très satisfait du service, les islandais ne sont pas offensés de recevoir un pourboire.

Lire :

  • Rosa Candida, Auður Ava Olafsdottir, 2010
    Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens.
    Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s’en rendre compte les dernières paroles d’une mère adorée.
    Un lien les unissait: le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C’est là qu’Arnljótur aura aimé Anna, une amie d’un ami, un petit bout de nuit, et l’aura mise innocemment enceinte.
    En route pour une ancienne roseraie d’Italie, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d’Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.
  • La femme en vert, d’Arnaldur Indridason, 2001
    Deuxième épisode des enquêtes du commissaire Erlendur : un os humain est mis au jour par un enfant dans une banlieue pavillonnaire de Reykjavik. Le cadavre pourrait être enterré là depuis la dernière guerre.
  • Voyage au Centre de la Terre, de Jules Verne, 1864
    Ayant découvert un manuscrit runique ancien, un savant, son neveu et leur guide entreprennent un voyage vers le centre de la Terre en y entrant par un volcan islandais éteint, le Sneffels (c’est-à-dire le Snæfellsjökull). Comme à l’habitude de Jules Verne, le roman est un habile mélange de données scientifiques, d’extrapolations osées et d’aventure. L’introduction du roman reflète l’engouement d’alors pour une science jeune, la cryptologie.
    La suite enchaîne sur une description de l’Islande de la fin du XIXe siècle, puis sur une vaste introduction à deux autres sciences en plein essor, la paléontologie et la géologie.

Regarder :

  • 101 Reykjavik, de Baltasar Kormakur, 2001
    Hlynur, trentenaire au chômage vit toujours chez sa mère et passe sa vie à boire, sortir et multiplier les conquêtes. Hormis tout cela, il n’a aucun but dans la vie. Jusqu’au jour où Lola, une amie de sa mère, arrive pour les fêtes de fin d’année.
  • Back Soon, de Sólveig Anspach, 2008
    Anna Hallgrimmsdottir est une poétesse renommée qui ne vit pas de ses vers mais de la vente d’herbe. Elle est connue dans tout Reykjavik et fournit aussi bien notables qu’universitaires, délinquants qu’artistes. Aux alentours de la cinquantaine, elle décide de céder son négoce, sous la forme d’un téléphone portable qui tient en sa mémoire les numéros de tous ses clients. Mais une série de rencontres et de contretemps l’empêchent, deux jours durant, de mener ce projet à bien. Comme une boule de flipper, Anna se heurte à un frère moraliste, à un parent dépressif qu’il faut emmener à l’hôpital. En chemin, elle croise une Anglaise mystique et un Français éperdument amoureux de sa poésie. Une oie tient aussi un rôle important dans ce road-movie en circuit fermé, où le voyage est fait d’incessants allers-retours.
  • Heima, de Dean DeBlois, 2007
    Film musical retraçant la série de concerts gratuits donnée par le groupe Sigur Rós en Islande durant l’été 2006, après une tournée mondiale épuisante. Le groupe voulu un « retour aux sources » et décida d’offrir gratuitement une série de concerts à la population islandaise en gage de « remerciement » (« giving back » furent leurs mots). Le film retrace leur parcours lors de cette tournée de 15 concerts autour de leur pays natal, alternant scènes conséquentes et prestations en pleine nature (avec ou sans public). Le montage, tantôt calme, tantôt plus agressif, voyage entre les prestations, les paysages islandais et les interviews/anecdotes des membres du groupe.

Climat :

Ce n’est évidemment pas pour son climat que vous irez en Islande, mais ne vous attendez pas pour autant à un froid insoutenable : l’été offre des températures tempérées entre 10 et 20°C, et des changements de temps assez soudains.

L’hiver est assez froid, avec des températures pouvant descendre la nuit jusqu’à –15°C.

Cette fraîcheur générale est largement compensée par des phénomènes spectaculaires comme le soleil de minuit en été (au mois de juin, le nord du pays ne connaît pas l’obscurité) et les aurores boréales, à observer l’hiver dans le Grand Nord par temps clair.

La meilleure période pour visiter l’Islande reste toutefois celle comprise entre juin et septembre, si vous voulez bénéficier des infrastructures touristiques avant qu’elles ne ferment !

Faune et Flore :

La végétation couvre modestement 41,2 % de la superficie totale. 26,2 % du pays sont recouverts de bruyères, de paysages herbés et cultivés. Il est rappelé que les glaciers représentent 10,8 % de la superficie, les lacs et rivières 2,3 %, les zones aquatiques ou marécageuses (wetland) 8,4 %. Les mousses en recouvrent 10 % et les petites forêts de bouleaux recouvrent seulement 1,1 % du pays.

Quant aux animaux qui méritent d’être observés, on peut citer outre la faune marine et ornithologique, la population de rennes qui s’élève à environ 3.000. Parmi les animaux « autochtones » le renard arctique se démarque par ses deux variétés, sa fourrure est blanche en hiver et brun-jaune en été ou brun-jaune toute l’année.

La faune aquatique se compose également de peu d’espèces : le saumon, la truite de mer et l’omble chevalier. Parmi les mammifères marins on dénombre 15 espèces de baleines dans les eaux islandaises, et deux espèces de phoques peuplent le littoral.

Le chien islandais est de provenance nordique et est un excellent compagnon et gardien, rapide, doux et courageux. Quant au cheval islandais, qui n’est pas un poney (1M25 à 1M45 au garrot), il est arrivé en Islande avec les Vikings il y a plus de 1000 ans et n’a jamais été croisé avec une autre race.

Fiche d’identité :

Capitale: Reykjavik
Superficie: 103 001 km²
Population : 323 002 habitants
Monnaie: Couronne Islandaise
Langues: Islandais, l’anglais est également parlé par une grande partie de la population
Religion : L’Église évangélique-luthérienne d’Islande est de confession luthérienne et a le statut de religion d’État. 75 % des Islandais revendiquent cette croyance. Parallèlement, la majorité de la population croit en l’existence du Huldufólk (« le peuple caché » : les elfes, lutins…). Certaines constructions ou tracés routiers sont ainsi  annulés ou déviés pour ne pas déranger ces créatures.

Quand partir ?

Quand partir en Islande ?
Nous contacter

Vous souhaitez partir en Islande ?

N'hésitez-pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans vos choix !
Nous contacter